Avis de l’Autorité de la Concurrence : l’UNSAF dénonce un approche purement consumériste et une volonté de privatisation du système de santé